Député de la 1ère circonscription du Rhône, Conseiller métropolitain de Lyon

Député de la première circonscription du Rhône Conseiller métropolitain de Lyon

La stratégie vaccinale s’accélère

En circonscription

Face à la reprise brutale de l’épidémie, le Président de la République a annoncé la semaine dernière l’accélération de la stratégie vaccinale. Ainsi, Emmanuel Macron entend parfaire la vaccination des personnes âgées de plus de 75 ans, ouverte depuis mi-janvier. Près de la moitié de cette tranche d’âge a déjà reçu une première injection. Néanmoins certains publics isolés rencontrent encore des difficultés pour se déplacer ou pour prendre rendez-vous dans un centre de vaccination, il s’agit donc d’améliorer leur prise en charge.

 

De plus, depuis samedi 27 mars, les Français âgés de 70 à 75 ans, soit environ 5% supplémentaires de la population française, peuvent se faire vacciner.

 

Alors que le laboratoire AstraZeneca a annoncé qu’il ne pourrait honorer qu’un tiers des commandes de l’Union Européenne pour le premier trimestre, la découverte de 29 millions de doses de vaccin AstraZeneca dans un site de production en Italie alimente les soupçons de favoritisme du laboratoire pour la Grande-Bretagne. Un manque de transparence criant que l’Union Européenne condamne, tout en poursuivant la montée en puissance de la vaccination avec le vaccin Pfizer. Selon le Secrétaire d’État aux Affaires Européennes Clément Beaune, ce stock d’AstraZeneca sera finalement réparti entre pays européens, dont 2 millions de doses supplémentaires seront allouées aux approvisionnements en France dans les prochains jours.

 

Avec la participation des médecins généralistes, des pharmaciens, des infirmiers, des sapeurs-pompiers, des dentistes et vétérinaires, ainsi que l’ouverture prochaine par l’armée de 35 « vaccinodromes » sur le territoire national, tous les moyens sont déployés pour une vaccination massive des Français, dans l’objectif de 10 millions de personnes primo-vaccinées d’ici à mi-avril.

 

Dans notre région où l’on constate une dégradation notoire de la situation sanitaire, l’Agence Régionale de Santé vient d’annoncer le doublement des livraisons de vaccins Pfizer à partir d’avril, pour atteindre 200 000 doses par semaine. Pour gérer cet arrivage massif, 5 nouveaux centres de vaccination ouvriront dans le Rhône avec de nouveaux créneaux sur des plages horaires plus larges, dimanches inclus. 200 000 personnes ont reçu leur première injection dans notre département, dont 60% des plus de 75 ans soit un nombre supérieur à la moyenne nationale. A Gerland, ce seront bientôt 2000 vaccinations qui seront effectuées chaque jour. Et pour le week-end de Pâques, une grande opération de vaccination sera organisée au Groupama Stadium durant trois jours avec l’aide des sapeurs-pompiers et la contribution de l’Olympique Lyonnais et des Hospices Civils de Lyon. Jusqu’à 9000 personnes sont attendues lors de cette opération rendue possible grâce à la livraison exceptionnelle de vaccins Moderna par le ministère de la santé.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.